Aimez-vous, massez-vous…le ventre!

Publié par Camila PRIOLI, le 26/04/2015

Le ventre, notre deuxième cerveau ?

Selon l’approche Taoïste, le ventre serait notre deuxième cerveau et le centre de notre énergie vitale.

Partant de ce postulat, le Chi Nei Tsang (« Energie Organes » massage abdominal holistique) vise à libérer tous les blocages émotionnels négatifs stockés dans les organes (foie, rate, intestins, reins, coeur…) et à nettoyer l’organisme de ses toxines.

Récemment les chercheurs ont découvert que notre ventre contient 200 millions de neurones presqu’autant qu’un chien ou qu’un chat.

Le ventre (système nerveux entérique) communiquerait directement avec notre cerveau (système nerveux central) et nos émotions.

Le « maître » de notre corps et de notre mental ne serait peut-être pas celui que l’on pense.

Les scientifiques commencent à s’intéresser de plus près à notre système digestif et notamment à notre microbiote (tout l’écosystème bactériologique de notre ventre), comme origine (et réponse?) des maladies neuro-dégénératives (Parkinson, Alzheimer, autisme, dépression…). Soigner le ventre pour soigner la tête?

La santé de notre ventre aurait un lien direct avec notre personnalité, nos ressentis, nos émotions et notre bien-être général. D’autres liens ont également été trouvés entre le ventre et les maladies chroniques et de civilisation : obésité, diabète 2, cancers, allergies, intolérances alimentaires diverses.

Massez-vous le ventre!

Se masser le ventre soi-même est une méthode simple et facile pour retrouver l’équilibre métabolique et émotionnel et stimuler la vitalité.

Selon les ostéopathes et les spécialistes de Chi Nei Tsang, le massage abdominal a les effets positifs suivants :

  • Améliore le péristaltisme intestinal
  • Améliore le transit intestinal
  • Améliore les symptômes du syndrome du côlon irritable
  • Améliore la digestion
  • Affine la silhouette
  • Raffermit la peau
  • Contribue à la minceur
  • Détend les tensions dans le ventre
  • Assouplit et détend les viscères
  • Déstocke les toxines et les graisses abdominales
  • Détoxifie le sytème lymphatique
  • Libère et régule les émotions négatives (stress, anxiété, angoisses)
  • Améliore l’énergie vitale
  • Stimule et soutient le système immunitaire
  • Améliore les fonctions cognitives
  • Stimule la perte de poids
  • Prévient la constipation
  • Décongestionne et améliore la circulation sanguine dans la région abdominale et favorise donc les échanges physiologiques


On dirait une pilule miracle, sauf que c’est gratuit!

Même pas besoin d’huile ou de crème pour pratiquer ce massage (sauf si vous en avez envie!).

L’idéal est de se masser tous les jours le matin et le soir (juste avant de s’endormir).

Votre massage peut durer 10 minutes ou 30-40 minutes selon votre envie ou le temps que vous avez. 

Les étapes de l’auto-massage du ventre :

Allongez-vous ou trouvez une position confortable.

Le matin vous pouvez vous masser dès le lever debout devant une glace si vous le souhaitez, vous verrez votre ventre changer sous vos yeux rapidement au fil des jours : peau plus douce, plus ferme, ventre moins gonflé, plus plat, silhouette plus fine.

Le soir, avant le coucher, loin du dîner. Le massage du ventre détend et vous aide à vous endormir.

Frottez vigoureusement vos mains l’une contre l’autre pendant environ 15 secondes ou jusqu’à ce qu’elles soient bien chaudes.

L’auto-massage du ventre se fait en trois temps : effleurage, pressions, pétrissage.

1.Travaillez d’abord en surface.

Commencez par effleurer toute votre zone abdominale, en partant du nombril et en élargissant le cercle progressivement, les deux mains bien à plat en mouvements circulaires et doux, dans le sens des aiguilles d’une montre, de sa droite à sa gauche (sens du transit).

2 à 3 minutes.

2. Peu à peu, avec la pulpe de trois doigts, cherchez par petites pressions les tensions autour du nombril (intestin grêle) et cherchez à détendre ces zones en y entrant les doigts de plus en plus profondément en mouvements doux et en gardant les doigts souples. Cette partie du massage permet de commencer à détoxifier et drainer le système lymphatique.

Avec les tranches des mains, en partant du flanc droit allez vers le côlon ascendant (ou côlon droit) et amenez-le vers le nombril par lissages.

Toujours dans le sens des aiguilles d’une montre, on continue avec le côlon transverse, puis le côlon descendant (côlon gauche) et enfin le côlon sigmoïde qu’on attire toujours avec la pulpe des doigts vers le nombril.

Terminez en faisant des petites vagues d’un côté et d’un autre des intestins.

3 à 5 minutes (peut durer 20-30 minutes si vous faites un massage plus long).

Si vous ne comprenez rien à l’anatomie, ne vous inquiétez pas, l’idée est de partir du nombril, autour du nombril et d’élargir, en « cerclant » dans le sens des aiguilles d’une montre et en « tirant » avec douceur le tout vers le nombril.

4. Maintenant, vous pouvez prendre un pli de peau et commencer à « pétrir ».

Insistez sur les amas graisseux et la zone pelvienne en les amenant vers le nombril pour pratiquer une sorte de « lifting » et pour raffermir et détoxifier la peau.

Cette dernière partie du massage dynamise et rajeunit les tissus du ventre, améliore la qualité de la peau et favorise les échanges lymphatiques.

Terminez votre massage avec les deux mains bien à plat sur votre ventre et quelques respirations.

Ce massage accompagne parfaitement un « juice cleanse », une détox de printemps ou une hydrothérapie du côlon. Il est idéal à n’importe quelle époque de l’année surtout pendant les périodes de stress ou de changement de vie.*

N’hésitez pas à poster des commentaires sur ce post pour partager vos expériences avec cet auto-massage.

*Ces propos n’engagent que moi-même et ne sauraient se substituer à l’avis de votre praticien.

Commentaires

Laissez votre commentaire