Pourquoi le granola cru Happy Crulture est pré-germé et activé ?

Publié par Camila PRIOLI, le 24/04/2016

Graines, oléagineux, céréales et légumineuses contiennent tous de l’acide phytique, un composé qui inhibe la phytase, une enzyme impliquée dans le processus de germination.

En empêchant la germination, l’acide phytique permet à la plante de se conserver pendant des périodes relativement longues en stockant tous les nutriments nécessaires à sa future floraison en attendant que les conditions idéales de développement et de germination soient réunies.

En bloquant les enzymes digestives, l’acide phytique protège les graines contre les prédateurs en leur permettant de rester intactes lorsqu’elles passent dans leur système digestif (puisqu’elles ne sont pas digestibles en l’état).

L’acide phytique se lie aux minéraux et oligo-éléments tels que le magnésium, le calcium, le zinc, le cuivre et le fer dans les intestins, il les rend donc insolubles et en empêche l’absorption par l’organisme, c’est pourquoi on le considère comme un anti-nutriment.

En effet, l’acide phytique inhibe également la pepsine et l’amylase, enzymes digestives qui dégradent les protéines et l’amidon. Or, une mauvaise digestion des aliments empêche l’organisme d’extraire les éléments nutritifs essentiels à une santé optimale et peut même devenir relativement nocif.

Absorber des taux importants d’acide phytique peut conduire à des déficiences minérales et à des maladies associées (anémie, diminution de la masse osseuse, caries, immunodéficience, inflammation…).

Paradoxalement, les végéta*iens, crudivores ou les personnes soucieuses d’avoir une alimentation équilibrée (désirant consommer suffisamment de fibres ou de protéines végétales par exemple) sont les plus à mêmes de souffrir d’une surconsommation d’acide phytique et donc d’être rapidement carencées en minéraux et donc victimes des insuffisances qui en découlent.

Le processus de germination, élimine l’acide phytique, décuple les nutriments et libère les enzymes qui décomposent les protéines et les hydrates de carbone. En rendant les aliments plus digestes, la germination permet aux nutriments d’être biodisponibles et donc à même d’être mieux assimilés par l’organisme.

Le trempage, le rinçage et la germination des graines et oléagineux sont essentiels pour briser l’acide phytique et activer la force de vie des graines et oléagineux en libérant et démultipliant les vitamines, minéraux et acides aminés, dont l’absorption est ainsi maximisée.

Toutes les graines et oléagineux du granola cru Happy Crulture (graines de sarrasin, amandes, noix de cajou, noisettes et graines de tournesol) sont ainsi pré-germées, pour en décupler le potentiel vital et leur densité nutritionnelle afin d’en optimiser la digestibilité et la biodisponibilité (vitesse et qualité d’absorption) des nutriments.

Une deshydratation à basse température (entre 39°C et 42°C) permet de conserver dans les meilleures conditions et pour une longue période de temps les nutriments et micronutriments activés par la germination ou la pré-germination.

Germination des graines (granola cru happy crulture)

Pour acheter le granola cru activé Happy Crulture rendez-vous sur la boutique en ligne Happy Crulture

Un petit mot sur les sulfites :

Suite au Salon des Allergies SAAPS 2016, j’ai reçu plusieurs courriels me demandant si nos produits contenaient des sulfites auxquels beaucoup de personnes sont sensibles.

En effet, les sulfites sont généralement présents dans les amandes, oléagineux et autres fruits secs.

Heureusement l’utilisation de sulfites pour les fruits secs est interdite en agriculture biologique.

Tous nos produits étant certifiés bio (voir page à propos), ils ne contiennent pas de sulfites.

Par ailleurs, notre levure non maltée sans gluten, ainsi que notre moutarde sont sans sulfites ajoutés.

Commentaires

Laissez votre commentaire